Une grosse mise à jour interne du site a été faite. Vous pouvez donc ressentir des bugs qui sont dus à cette mise à jour. Si c'est le cas, merci de contacter l'administrateur.Fermer l'information


Le réseau fixe
Illustration ho

A la création du club en 1985, la salle située au second étage prêtée par la mairie au RCM a vu un remplissage presque total par le réseau ne laissant qu’une bande de 1.50m pour la circulation des membres et un évidement au centre pour pouvoir travailler.

Quand des années plus tard nous sommes descendus au premier étage, nous avons gardé l’ensemble des structures en adjoignant une partie de roulement qui permet à ce jour de « voir » plus et plus longtemps les rames circuler. Les nouvelles dimensions du réseau : 4 x 9 m

A ce jour, le réseau fixe comprend 1 voie double a l’intérieur de laquelle s ‘imbrique une voie unique qui assure en complément la possibilité de retournement de voie 1 à 2 et inversement.

Il serait intéressant de connaître toutes les subtilités de son exploitation tant au niveau électrique que technique, mais depuis 2 ans maintenant nous travaillons à une remise à jour de toute la partie alimentation qui était presque obsolète datant de plus de 30 ans.

L’alimentation des rails va se régler par Smartphone, et sur un écran TV déjà en place nous suivrons l’évolution des rames.

Ce circuit d’un développé de plus de 100 m comprend 2 gares de passage avec évitement et stationnement possible, chaque voie en gare étant banalisée.

La gare basse, St Guy sur Hervé, possède 5 voies de passage et une mise à quai pour autorail et 3 longues voies ainsi que 2 plus courtes permettant la formation des rames et le remisage des engins moteurs préparés a une future mise en ligne. Enfin, elle dispose d’un grand tiroir pour refoulements. Il existe également un embranchement pour un dépôt avec plaque et rotonde permettant de garer 20 locomotives avec un grill précédent prévu pour tous les types de matériel (vapeur, fuel, électrique).

Gare basse
Photographie d'un autorail en gare de St Guy sur Hervé.

La gare haute, St Gilles, possède quant à elle 2 voies de passage et 1 voie d’évitement qui embranche et alimente une petite halle marchandises avec quai de chargement poids lourds. Dans la partie droite, un accueil TAC (train auto couchette) dont la desserte se fait par la voie unique assure l’arrivée, la restauration, le repos des clients ainsi que la dépose et le transbordement des véhicules. Enfin, Une partie montagne couvre 6 voies cachées facilitant le remisage de certaines rames.

Gare haute
Photographie de deux trains en gare de St Gilles.

Les nouvelles dispositions électriques et électroniques vont permettre dans un avenir proche les fonctionnalités suivantes :

Plan voie
Plan de voie du réseau HO fixe.

Toute cette partie électricité est actuellement en travaux et sera regroupée sur des panneaux sous le réseau avec des cartes interchangeables qui par leur simple remplacement permettrons des réparations immédiates.

Pour finir, la caténaire posée sur 90% des voies est touchante mais pas électrifiée.

Les bâtiments de voies, de gare, d’habitation sont éclairés dans leur majorité.

Il y a beaucoup de travail fait sur ce réseau, mais encore beaucoup à faire et c’est tout cela qui fait vivre le Club.

Texte : Hervé Claude, photos : Philippe Lepinasse.

Le réseau d'expositions

En 1999, nous avions un petit réseau d’exposition et décision a été prise de créer une véritable maquette destinée à être le reflet des activités du club. Courant 2000, les réflexions se mettent en place et le projet se précise. Cette nouvelle création devra pouvoir en partie réutiliser la remorque déjà existante pour diminuer les coûts, tenir compte des caractéristiques du réseau existant en améliorant certaines choses. Une année fertile en rebondissements surtout dans l’esprit des 2 ou 3 membres qui s’impliquent en totalité dans cette ébauche.

En finalité, il est nécessaire :

Plan voie
Plan de voie du réseau HO d'expositions.

Cette liste est loin d’être exhaustive mais sa finalisation fait démarrer la conception à compter de 2001.

Des travaux importants qui ne débuteront vraiment qu’en 2002, cause au déménagement. Découpe et réalisation des caissons , assemblage des caissons par la pose de gonds qui apportent un maximum de précision et un minimum de coût, pose de la voie inferieure, puis de la voie supérieure , des 25 aiguillages, création et pose des TCO, câblage etc. Il y a également des travaux de transformation de la remorque avec l’aménagement intérieur, la porte latérale unique et à ouverture totale. Le réseau terminé a comme dimensions 12 m x 1.30m, et il est présenté aux membres du Club le 19 août 2002 à la Pastourelle (salle des fêtes de St Saturnin lès Avignon) car ses dimensions nécessitent une grande salle.

Et c’est dans cette configuration que les expositions commencent. Mais nous avions prévu toutefois une possible extension en laissant à chaque extrémité un coupon de voie simple qui « éventuellement » serait utilisable. Bien entendu, un agrandissement voit le jour quelques temps après. Des voies voyageurs en gare terminus, un faisceau marchandises avec triage, une plaque et une rotonde, 3 nouvelles alimentations pour cette partie, et surtout une possibilité de faire rentrer et partir une rame depuis la gare terminus jusqu’au faisceau principal par une simple manipulation électrique.

Cette nouvelle partie du réseau est incluse dans la remorque mesure 6 m x 1.80 m et peut être exposée en prolongement du réseau initial mais aussi en « L » en cas besoin.

Toute la signalisation est respectée, les cantons bénéficient du ralentissement et de l’arrêt progressif des trains

La mise en place de la structure prend environ 3 heures car il faut s’appliquer au montage, sur la mise à niveau du réseau, la mise en place des connections entre chaque module, les bonnes alimentations, la mise en place des téléphones pour communiquer d’un poste de travail à l’autre, etc. Mais le démontage est d’une grande simplicité , chaque module numéroté reprend sa place dans la remorque , plusieurs caisses avec photos a l’appui contiennent toujours les mêmes ingrédients et tous ont place dans la remorque.

La gare terminus se situe à droite du réseau face au public mais la sortie gauche à aussi trouvé son utilisation car dans certaines manifestations nous nous sommes raccordés aux club d’Avignon et Marseille formant ainsi un réseau immense très apprécié des visiteurs

La dernière fois que nous l’avons exposé c’était en octobre 2018 au Model Show à Avignon. Le réseau est pour l’instant en « stand-by » dans sa remorque dans la cour du club, nous avons besoin de revoir certains problèmes d’amélioration au niveau de la solidité de la structure qui devient vieillissante et de la maintenance des circuits électriques et électroniques, mais c’est la réalité de nos travaux chaque année pour rester au « top »  !

Texte : Hervé Claude.

Le réseau d'essais

Bon nombre de nos collègues adhérents ou futurs adhérents ne possèdent pas de réseau à leur disposition.

Dans une pièce attenante au club (mais qu’il est impossible de fermer pour des raisons de sécurité), nous avons réalisé une structure d’une simplicité extrême mais toutefois très utile. Une planche de contreplaqué d’environ 3 m sur 1.50 m avec 2 ovales de voies un en HO et l’autre en N une alimentation reliée directement à un transformateur mobile et connectée par une prise téléphone, pas de décor pas de fioritures, mais la possibilité pour les propriétaires de matériel roulant, ancien, défectueux , ou en réparation de pouvoir effectuer tous les tests nécessaires.

Utile aussi pour des essais de toutes sortes : électriques, techniques, nouveautés, etc